Les microcrédits pour de la culture d’arachide

A l’origine de cette action, l’initiative de Togbui, le Chef du Village, qui contestant l’inactivité de certaines  mères de famille,  avait créé le jardin d’enfants et mis a disposition un de ces champs pour qu'une quinzaine de femmes puisse faire de la culture d’arachide. L’idée était excellente mais la sécheresse n’a pas permis de faire une récolte satisfaisante, n’y de garder de la semence pour la saison suivante.

Reprenant cette idée et toujours en concertation avec le Chef et le CVD, l'association grâce à un don spécifique a offert cette somme au CVD qui a attribué un prêt à chaque femme du village intéressée  pour l’achat de semences sans intérêt dans un 1er temps puis avec un petit intérêt.

56 femmes en ont bénéficié !

Nous en sommes à la 3e récolte et les intérêts permettent au CVD d'avoir des fonds pour une trésorerie de fonctionnement.

Les hommes sont également en demande mais l'association estime  que cette action  doit s’inscrire dans un projet plus vaste  en matière d’agriculture (compostage, outils plus appropriés, définition de cultures etc).

Arachide à Kodzé, planté grâce à un don APV Togo
Champ d'arachide à Kodzé
Arachide à Kodzé, planté grâce à un don APV Togo
Récolte d'arachide à Kodzé